@sébastien Léger

Lost Miracle : 10 ans après Mistakes, Sébastien Léger lance son label.

“Il avait un peu disparu du circuit, mais un tel talent n’allait pas rester en retrait de la scène électronique des années !”

Après un retour fracassant en 2016 où le Français nous a sorti UN hit digne de ces premières tracks (on se souvient encore tous d’Aqualight, ou Sun) sur le label allemand Parquet Recordings.

S’en est suivie une série d’EP toute aussi épique, et qui marque clairement le retour de l’un des meilleurs producteurs de musique électronique depuis 15 ans. On se souvient aussi de «La Danse Du Scorpion» sorti sur EINMUSIKA en 2017, et qui a été encensé par toute la presse internationale, mais aussi joué aux quatre coins du monde.

Comment parler de Sebastien Léger, sans parler de son passage incroyable dans la famille All Day I Dream de Lee Burridge, qui devient un de ces plus gros support durant les 2 dernières années, en lui signant 2 EP qui ont charter le top 50 général Beatport quelques mois.

Lost Miracle est né … L’idée du label aussi.

Consécration en 2019 avec la sortie de Lanarka sur le label Lost & Found de Guy J, qui confirme qu’il est de retour (et pas pour nous jouer de mauvais 33tours) en se plaçant numéro  1 des ventes en moins de 24 heures, et en obtenant le support de toute la scène mondiale. 15 ans après Aqualight, il récidive en sortant un track qui deviendra assurément un des classiques de sa carrière.

LOST MIRACLE sera très certainement un des labels phares des prochaines années !

Parole de rédacteur